Questions de départ

Un travail de recherche collectif peut commencer à partir d’un point de départ prédéterminé ou à partir de différentes questions. Pour démarrer le travail de coécriture et aborder la réflexion avec des outils communs, les participants ont élaboré collectivement une série de questions-clés à se poser avant, pendant et après une intervention artistique en espace public. Les points qui reviennent régulièrement dans les questions (inclinations politiques, questions de la forme par rapport au contenu, de la participation du public, de la sécurité, de la surprise et des changements) reflètent les préoccupations et les difficultés qui se posent aux artistes travaillant dans l’espace public dans les pays arabes et au-delà.

AVANT

Comment choisir le bon endroit et le bon moment ? Comment faire une proposition dont la forme et le propos conviennent à l’espace et au public?
Est-ce que la proposition artistique convient au lieu ? Quel est le lien entre la proposition artistique et le public visé ?
Quelles méthodes adopter pour pouvoir construire un langage, des relations et une dynamique de confiance avec le quartier ? Comment fixer l’heure et le lieu de l’intervention artistique ? Quel est le propos et la portée politique de la proposition ?
Comment identifier le public que je veux toucher, l’espace et le langage que je vais utiliser ? Quelles méthodes appliquer pour identifier les besoins des artistes et du public ? Comment atteindre mon but ?
Quelle est l’histoire du lieu ? Quel est mon propos en tant qu’artiste ?

PENDANT

Comment interagir avec l’espace, son rythme et son énergie ? Comment documenter et évaluer l’expérience ?
Comment capter l’attention du public tout au long du spectacle ? A-t-on une alternative en cas de problèmes de sécurité ?
Comment développer sa capacité à improviser pour réagir à ce qui pourrait se passer pendant le spectacle ? Comment le propos artistique affecte-t-il le déroulement de l’intervention ?
Comment gérer les imprévus (sécurité, réactions du public, communication, technique) ? Quels sont les éléments qui affectent la nature de l’intervention ?
Y a-t-il de la place pour la flexibilité et la spontanéité ?

 

APRÈS

Comment évaluer l’intervention d’un point de vue artistique, social et financier ? Qu’est-ce qui est au centre du processus d’évaluation ? Le propos artistique ou le public ?
Quel est l’impact de l’intervention artistique ? Est-ce que l’intervention artistique permet de proposer un nouveau spectacle dans le même espace ?
Quelle portée ont les changements personnels et collectifs auxquels ce travail aboutit ? Le lieu où se déroule le spectacle devrait-il se transformer en espace de dialogue et d’action politique ?
Quel public a assisté au spectacle et est-ce que c’était le public attendu ? Quel type de relations est-ce que je tisse avec le lieu et ses habitants ?
Comment peut-on garder une trace du spectacle ? Est-ce que la proposition a une deuxième vie après le spectacle? Comment évaluer les réactions du public et l’impact du spectacle ?

Organisé par:

Supporté par: